Les militant-e-s, athlètes de la liberté

marche2016

ImpressionUne marche des fiertés lesbiennes, gays, bi et trans, comme celle d’hier, à Paris, nous permet de dire notre fierté de nous tenir debout, notre fierté de revendiquer de vivre sans persécution, fierté d’être solidaires, fierté de faire avancer la société toute entière vers une meilleure humanité, fierté de contribuer à ce que chacun-e comprenne que si nous devons tou-te-s être absolument égaux en droit, nous sommes, chacun-e, irrémédiablement singuliers.
Continuer la lecture

Un cri qu’on pousse à la folie

2016 06 Gilquin

Critique, pour la Fondation Jean Jaurès, du livre de Margaux Gilquin, Le dernier salaire, paru chez XO Document (avril 2016, 241 pages).

Picto FJJ« Je ne suis qu’un cri », chantait Jean Ferrat. « Moi si j’ai rompu le silence / C’est pour éviter l’asphyxie / Oui je suis un cri de défense / Un cri qu’on pousse à la folie ». Quelques vers de Guy Thomas – chantés par Ferrat, donc, dans les années 2000 – que Margaux Gilquin ne renierait peut-être pas. Le dernier salaire est un cri, en effet. Le cri d’une courbe – celle du chômage –, d’un graphique – celui de la répartition des richesses –, et d’une pyramide – celle des âges. Le cri d’une époque et d’une foule que l’on n’entend visiblement pas. Le cri d’une époque qui veut vivre et que l’on force à végéter. Le cri d’une foule, capable de tant et si bien, et que l’on décrète apte à rien.

Continuer la lecture

LGBT: des élus PS répondent à l’UDI

2016 05 Pinkwahing

Dans une tribune publiée lundi 16 mai dans Libération, des membres de l’UDI reprochaient au gouvernement son «dédain» envers les homosexuels et les trans (ici), des élus socialistes rappellent que 25 députés UDI sur 30 ont voté … contre le mariage pour tous à l’Assemblée.

logo LIBERATIONFaire des travaux chez soi, repeindre une pièce où un bout de la façade, c’est le plaisir – ou la corvée – des longs week-ends. Celui de Pentecôte, quoique raccourci en 2004 par un Premier ministre centriste du temps où ils étaient presque tous à l’UMP, n’a pas dérogé à l’usage. Nous fûmes donc honorés d’une belle expérience de pinkwashing de la maison UDI, dans ces colonnes mêmes. Continuer la lecture

Réunion privée chez le citoyen Nadaud

Reunionprivee

Sur la quatrième de couverture, on peut lire : George Sand disait de lui : “il est naïf comme les gens sincères, absolu comme les gens convaincus”.  Martin Nadaud a tout appris seul. Paysan, goujat, maçon, puis élu député, exilé, revenu toujours aussi ardent défenseur de la justice sociale, il ne lâche jamais son idéal d’émancipation du peuple par l’idéal républicain. Cette nouvelle, comme un court-métrage historique, est l’instant du dialogue imaginé entre Martin Nadaud et Oscar Bardi de Fourtou, ministre monarchiste et réactionnaire. Un précipité de questions très contemporaines sur l’obsession de domination d’une caste. Continuer la lecture

« Un manifeste pour faire avancer l’égalité des droits »

2016 01 HebdoPS

[Interview parue dans L’hebdo des socialistes du 12 mars 2016]

PictoPSDenis Quinqueton est président d’Homosexualités et Socialisme (HES). L’association élabore son manifeste – le Manifest’HES – pour porter ses revendications en faveur de l’égalité.

Qu’est ce que le Manifest’HES ?

HES existe depuis 33 ans et a été créé par des militants socialistes pour porter au sein du PS les questions de l’égalité des droits, de la lutte contre les discriminations à l’égard des personnes gays lesbiennes, trans… A l’époque, ce n’était pas un sujet politique. Nous avons depuis remporté certaines victoires et nous nous battons encore sur de nombreux autres sujets. Continuer la lecture