Mots-clé : changer la vie

18 000 jours et une phrase

IllusBillet18000

PictoOKSi l’on considère que j’ai vécu 13 jours en 1965, 365 jours en 1966 et 67, 366 jours en 1968, loin de toute agitation, 365 jours en 1969, beaucoup trop jeune pour m’imaginer tête-bêche mais suffisamment pour entrer à l’école maternelle, 365 jours en 1970, 71…

Continuer la lecture

Le vote lepénien expliqué à mon amant

COUPL-0006

Tribune parue sur Yagg.com pour tenter de décrypter la stratégie électoraliste de l’extrême droite et rappeler quelles sont les valeurs de la gauche.

LogoYaggCher Christian*, Le vote lepénien, ce n’est pas la 65e position du Kâmasûtra, entre la brouette thaïlandaise et le tourniquet berrichon (…tu te souviens…?). Le vote lepénien, c’est une entourloupe politicienne assez au point, tu vas voir.

Continuer la lecture

Mariage pour tous : que restera-t-il de la Gauche ?

2014 12 BrustierClanche

Article paru dans le numéro 125 (décembre 2014) d’Esprit Critique, publié par la Fondation Jean Jaurès que vous pouvez télécharger .

logoFJJAlors que le tout-Paris bruisse de cette « révélation » de Closer , à savoir la publicité de l’orientation sexuelle d’un des dirigeants du Front national, croyant sans doute y voir un prix Pulitzer en puissance, bien calé entre un scooter présidentiel et des jumeaux monégasques, prenons le parti du recul afin d’essayer de commencer à comprendre ce qu’il s’est passé en France à l’hiver 2012 et au printemps 2013. Continuer la lecture

Pourquoi Jaurès ? Il n’était pas somnambule !

Jaures100

PictoOKPourquoi Jean Jaurès ? Pourquoi ce normalien brillant, auteur de deux thèses – une en français sur la religion et une en latin sur le socialisme -, pourquoi ce bourgeois républicain, plus jeune député de France en 1885, a-t-il pris une place singulière dans l’histoire du mouvement progressiste et dans celle de notre pays ? Pourquoi cette silhouette accrochée à un drapeau rouge haranguant la foule rassemblée sur la plaine du Pré-Saint-Gervais en 1913 est-elle devenue familière ? Pourquoi sa barbe de patriarche symbolise-t-elle la liberté et l’émancipation ? Continuer la lecture

Maurice Boscavert…

MBoscavert 1

PictoOKLa première fois que je l’ai rencontré, nous avons discuté un moment sur un trottoir de Taverny, en sortant d’une réunion. J’avais 23 ans. Il m’avait alors raconté, avec force détails mais des yeux malicieux, qu’il avait fait ses études à la Villa Médicis à Rome. Et comme j’étais crédule, que j’ignorais pratiquement tout de lui et de la dite « Villa », je l’avais cru. Un ami, qui l’est d’ailleurs toujours, le connaissait mieux que moi et assistait à cette conversation. Il savourait et s’était retenu de pouffer. Mais comme c’était déjà un ami, à peine passé le coin de la rue, il m’avait remis les pieds sur terre et nous avions éclaté de rire. Pourtant, il n’avait pas été avare de précisions, le bougre. C’est ainsi que je l’ai connu, dans un éclat de rire. Continuer la lecture