Mots-clé : homophobie

Liberté de conscience…

Il n’est pas sot, cet éditorial du Monde, De la nullité du débat politique en été. Mais une question demeure, après une année débordante de fantasmes, de clichés, de caricatures, de propos aussi violents qu’injustifiés : la nullité est-elle saisonnière ? Le pompon, enfin le plus récent en attendant le suivant, est l’ouverture d’une antenne italienne de la manif rose bonbon pour combattre un projet de loi visant à réprimer l’homophobie dans la péninsule alors que les mêmes expliquaient, en France, qu’ils n’étaient pas homophobes. Quand on a le coup de menton harmonieux et la garde-robe adéquate, on peut raconter n’importe quoi sur des chaines d’info si affamées de pugilats et si réfractaires au débat. Continuer la lecture

La réforme dont nous sommes fiers, la violence qu’on nous oppose…

Cette violence, de moins en moins symbolique et de plus en plus réelle, a laquelle nous faisons face depuis des mois est un piège dans lequel veulent nous coincer les homophobes de tous poils. Mais, non, le problème, ce n’est pas nous. Le problème ce n’est pas le projet de loi, dont l’article 1 a été voté hier soir par le Sénat. Le problème c’est eux et leur vision tronquée de notre société, qu’ils étalent encore une fois aujourd’hui sur la page de publicité que le journal Le Monde a bien voulu leur vendre. Continuer la lecture

Le prix a payer ?

« Pour l’égalité maintenant, contre les discriminations tout le temps ». Lisons donc en entier le mot d’ordre derrière lequel nous allons marcher aujourd’hui, dimanche 27 janvier.

C’est que ca fait maintenant 5 mois. 5 mois que nos vies, nos personnes, nos couples et nos familles sont décortiqués en long, en large, en travers, vus de dessus, vus de dessous. 5 mois qu’elles sont livrées en pâture a un gang de réactionnaires s’érigeant en médecins légistes des âmes, des amours et des familles. 5 mois que ces derniers racontent n’importe quoi sur les homosexuels, les lesbiennes, les bi et les trans. 5 mois qu’ils élucubrent a propos des familles. 5 mois qu’ils divaguent sur les conséquences du projet de loi. 5 mois que, du coup, chacun se sent autorisé à livrer son avis, son fantasme, son angoisse, au choix ou les trois a la fois, en fouillant nos intimités au mépris de la plus élémentaire pudeur. Continuer la lecture

Contre le droit des autres

Nous verrons bien s’ils viendront et s’ils seront tous là. Mais, dimanche vont se congratuler à Paris celles et ceux qui, depuis un demi siècle, ne manquent jamais une occasion de dire avec hargne qu’ils n’aiment pas la France qui autorise la contraception, légalise l’IVG, permet le divorce par consentement mutuel, dépénalise les relations homosexuelles, invente le Pacs, vote la parité, ouvre le mariage et la parentalité à tous les couples.

Continuer la lecture

Au parlement, la messe n’est pas dite

Une messe va être dite. A la fin du mois, à la basilique Sainte-Clothilde à Paris, appelée communément “la paroisse du parlement”. Inutile d’être grand clerc pour deviner le sermon qui sera servi aux élu-e-s du peuple qui feront le déplacement. Faut-il se laisser impressionner par cette regrettable tradition, héritée d’un temps où la République n’était pas si laïque que ça ? Pas sûr. Continuer la lecture