Mots-clé : liberté

La politique n’est pas magique !

2016-12-bilan

Éditorial de la brochure Bilan 2012-2016 éditée par HES et téléchargeable ici.

ImpressionLa politique n’est pas magique. Nous ne sommes pas spectatrices et spectateurs de l’arrivée au pouvoir d’une droite qui veut réglementer démesurément nos vie affectives, familiales, et déréguler outrageusement l’économie. Nous ne sommes pas assis.e.s pour observer la conquête électorale menée par une extrême-droite qui défend « sa » laïcité, celle d’avant 1905, si j’ose écrire, quand l’église catholique sussurait ses désirs à l’oreille des gouvernements de la « fille aînée de l’église » (sic).

Continuer la lecture

Sida, 3 défis à relever : santé, fraternité, solidarité internationale

2016-12-vih

Billet publié sur le site du Parti socialiste et sur le site d’HES par Marc-Pierre Mancel, Secrétaire national du PS chargé de la santé, de la protection sociale, et de la famille et moi.

ImpressionAujourd’hui, dans le monde, 35 millions de personnes vivent avec le VIH-sida. En France, ce sont environ 150.000 personnes. Dont 30.000 l’ignorent. 6.000 ont découvert leur séropositivité cette année, dont près de 3.000 sont des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), en majorité gays.

Ce 1er décembre 2016, 29e journée mondiale de lutte contre le Sida, permet de rappeler que le Sida pose plusieurs défis à la société française : un défi de santé publique, un défi de fraternité, un défi solidarité internationale.

Continuer la lecture

Campagne de prévention du VIH : les réacs perdent les pédales !

2016-11-campagne-vih

Billet publié sur le site du Parti socialiste et sur le site d’HES par Corinne Narassiguin, porte-parole du parti socialiste et moi.

ImpressionLa campagne de prévention du ministère des Affaires sociales et de la Santé, « les situations varient, les modes de protection aussi » est largement diffusée par voie d’affiches. Alors que le nombre de contamination au VIH et aux autres IST (infections sexuellement transmissibles) reste élevé, il est utile et important de sensibiliser chacun sur les moyens de s’en protéger dans différentes situations qui peuvent se présenter dans la vie. À la demande de tous les spécialistes, cette campagne en plusieurs volets est d’abord ciblée vers la population qui reste très nettement la plus exposée, les HSH (hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes). Une maladie n’étant pas une punition, ce ciblage n’est pas moral mais statistique. Les HSH étant des hommes comme les autres, il fallait passer par une campagne grand public pour les atteindre.

Continuer la lecture

« Prendre part à la grande conversation publique qui façonne nos devenirs »

ag-rr-010

(Photo : T. Doussau)

Voici les quelques mots que j’ai prononcés samedi 5 novembre, pour l’ouverture de l’Assemblée générale de Rainbow Rose, salle Marie-Therese Eyquem, au siège du PS à Paris.

ImpressionBonjour et bienvenus à Paris, au siège du Parti socialiste. Après notre réunion à Marseille en 2013, et nos assemblées générales à Bruxelles, Madrid, Berlin, voici Rainbow Rose revenu dans cette ville et en ces lieux.  La dernière réunion parisienne de Rainbow Rose à eu lieu en 2006. Nous préparions alors une élection présidentielle en France que nous n’avons pas gagné. Ça n’était que partie remise.

Merci d’avoir accepté notre invitation.
Continuer la lecture

Le cirque de la « théorie du genre »

genre

ImpressionLe cirque de la  pseudo « théorie du genre » a fait un bref – et maigre – passage, ce dimanche, entre la Porte Dauphine et le Trocadéro. Voici quelques repères pour voir clair dans cette fumeuse polémique, marotte de Nicolas Sarkozy (1), François Fillon (2), Laurent Wauquiez (3), Bruno Lemaire (4), Frederic Poisson, Hervé Mariton, Christine Boutin, La manif pour tous, Civitas, Alliance vita, la Fondation Lejeune, le Parti chrétien démocrate, le Front National, et consorts.

La « théorie du genre », également appelée « idéologie du genre », a été concoctée par des personnalités proches du Vatican et de la frange la plus conservatrice de l’Église catholique pour contrer les défenseurs de la liberté individuelle et de l’égalité des femmes et des hommes (5). Ses racines méritent un petit tour dans la dernière partie du XXe siècle. Continuer la lecture