Mots-clé : République

La politique n’est pas magique !

2016-12-bilan

Éditorial de la brochure Bilan 2012-2016 éditée par HES et téléchargeable ici.

ImpressionLa politique n’est pas magique. Nous ne sommes pas spectatrices et spectateurs de l’arrivée au pouvoir d’une droite qui veut réglementer démesurément nos vie affectives, familiales, et déréguler outrageusement l’économie. Nous ne sommes pas assis.e.s pour observer la conquête électorale menée par une extrême-droite qui défend « sa » laïcité, celle d’avant 1905, si j’ose écrire, quand l’église catholique sussurait ses désirs à l’oreille des gouvernements de la « fille aînée de l’église » (sic).

Continuer la lecture

Nous dansons sur un volcan, pensant admirer un feu d’artifice

2016-11-election-trump

PictoOKCette élection surprise défie les éditorialistes, les sondages, les militants progressistes, sûrs qu’entre une politicienne intelligente, roublarde et affairiste de 69 ans et un spéculateur immobilier vulgaire, narcissique et endetté de 71 ans qui finança jadis les campagnes de la première et du mari de celle-ci, les américains choisiraient forcément l’ancienne secrétaire d’Etat. Continuer la lecture

Je suis catégorique : j’ai 50 ans !

IMG_5264

Enfant, quand je comptais les années sur mes doigts, je classais l’humanité en trois catégories. Il y avait les enfants, comme moi, qui allaient à l’école, jouaient le jeudi puis le mercredi, faisaient des bêtises à la récréation. Quelques uns étaient très bons à l’école, avaient l’air de travailler beaucoup et de plaire aux professeurs, mais peu importe, ils étaient des nôtres. Continuer la lecture

Le SAC, Fernandel et Police Python 357 !

Cherpays

Critique de Cher pays de notre enfance, d’Etienne Davodeau et Benoît Collombat, Futuropolis, 224 pages, 24 € (sélection pour le Prix BD Landerneau 2015, sélection pour le Prix des libraires de bande dessinée 2016, sélection pour le prix BD FNAC 2016) paru dans Esprit critique, la newsletter culturelle et littéraire de la Fondation Jean Jaurès le 12 novembre dernier. Vous pouvez l’acheter sur Paris Librairies. Le livre et ma critique évoquent, avant les attentats du 13 novembre, une autre violence, une autre époque, un autre désordre de la pensée. Autant de choses qui doivent nous faire réfléchir, hier, aujourd’hui, demain.

Picto FJJAux âmes sensibles qui considèrent que la chemise en lambeaux du DRH d’Air France est l’archétype de la violence politique en France, je déconseille formellement la lecture de la dernière – et magistrale – production d’Etienne Davodeau et Benoît Collombat qui raconte les bas-fonds de la Ve République gaulliste pompidolienne et giscardienne. Cela aurait pu s’appeler Les mains moitesLes mains sales étant déjà prises – ou Douce France… Le titre choisi finalement est Cher pays de notre enfance.

Continuer la lecture

Nez-à-nez, ils se tenaient à distance…

De Gaulle Mauriac

Critique, pour Esprit Critique, la newsletter littéraire de la Fondation Jean Jaurès, de De Gaulle – Mauriac, le dialogue oublié, de Bertrand Le Gendre, paru aux éditions Fayard. Le numéro complet est téléchargeable ici.

Picto FJJCharles de Gaulle et François Mauriac. Ces deux-là, même nez-à-nez, se tenaient à distance ! La plaisanterie est facile. Elle serait inutile si elle ne véhiculait une part de vérité. Continuer la lecture